Comment choisir son robot aspirateur/nettoyant ?

Publié dans Top produits le 11 avr. 2019
bandeau aspirateur robot

Passer la serpillière n’est pas du tout un moment de plaisir. Toutefois, le ménage est une étape incontournable pour garder une habitation propre et agréable à vivre. Alors, afin de vous alléger cette tâche, découvrez le robot aspirateur/nettoyant. Focus sur cet appareil qui fait la poussière à votre place !

 

Les fonctions d’un robot aspirateur/nettoyant

Comme son nom l’indique, un robot aspirateur est conçu pour aspirer efficacement les poussières. Pour ce faire, il est équipé de brosses rotatives qui conduisent les particules de poussière vers le milieu du robot. La poussière va être aspirée et conservée dans le bac placé sur l’appareil.

De son côté, le robot nettoyeur a pour rôle de laver les tâches de votre parquet. Pour effectuer cela, il dispose d’une réserve d’eau. Puis, en plus d’aspirer les poussières, l’aspirateur lavant va aussi sécher le plancher sur lequel il passe, une fonction deux en un. Pratique pour ne pas s’encombrer d’appareil électroménager ! C’est pourquoi, avant de choisir un bon robot nettoyeur, il y a quelques points à connaître. Découvrons-les sans plus attendre.

 

Les éléments-clés à prendre en compte

Plusieurs points sont à étudier avant d’acheter un aspirateur. Tout d’abord, il faut prendre en compte la puissance d’aspiration de la machine. En moyenne, les robots ont une puissance entre 30 W et 40 W. Cependant, il vous faut un appareil plus performant que cela si vous allez passer l’aspirateur sur les tapis et les moquettes.

En outre, les robots aspirateurs se posent sur leur borne pour se recharger. Ainsi, l’autonomie du modèle que vous souhaitez avoir est aussi à vérifier. En général, les aspirateurs peuvent être utilisés entre 1 heure et 2 heures. Une durée qui équivaut à nettoyer un espace de 40 à 160 m². Il faut prendre en compte que les robots mettent 2 à 5 heures pour se recharger.

Le bruit émis par l’aspirateur est aussi un élément à ne pas négliger. Le niveau sonore de la plupart des aspirateurs se trouve entre 60 et 70 db, ce qui ne risque pas trop de vous déranger et votre voisinage. Par ailleurs, veillez également à vérifier la taille des bacs prévus pour stocker la poussière. On en trouve différentes contenances allant de 25 cl à 1 l.

Finalement, les dimensions du robot sont également importantes. Les plus grands assurent le nettoyage des grandes surfaces tandis que les modèles de petite taille arrivent à atteindre les recoins. Sinon, vous pouvez également opter pour un aspirateur manuel pour nettoyer les zones difficiles d’accès.

 

Le déplacement du robot aspirateur/nettoyant

Avec un système pré-programmé, le robot nettoie toutes les zones de la pièce. Puis, il va dans une autre direction lorsqu’il heurte un obstacle. Ainsi, il peut aller plusieurs fois sur une même zone. De ce fait, ce modèle de robot aspirateur demande une grande autonomie.

En outre, on trouve aussi des robots aspirateurs/nettoyants avec une technique de déplacement au laser ou à la caméra. Ces derniers enregistrent les mesures des pièces.  En étudiant mieux ces données, le robot ne demande pas une très grande autonomie.

Il y en a aussi qui se déplacent à l’aide d’un capteur intégré. Ce dispositif est adapté pour les escaliers  afin d’éviter que le robot ne tombe.

D’autre part, il y a aussi les modèles qui disposent d’une technique de déplacement par un mur virtuel ou des bandes magnétiques. Ces derniers peuvent définir la surface à nettoyer. Un système plus intelligent qui diminue les zones d’intervention du robot.

 

Les différents programmes intégrés

Les robots aspirateurs disposent de programmes intégrés selon les modèles. Ceux qui sont les plus simples n’en ont qu’un. Par contre, les versions les plus élaborées possèdent 6 programmations différentes.

En premier lieu, il y a le programme différé. Il est présent dans les robots aspirateurs classiques et d’entrée de gamme. Ce système vous donne la possibilité d’allumer l’appareil à une heure précise. Ensuite, on trouve le programme multiple. Grâce à celui-ci, vous pouvez prévoir la mise en marche  de la machine à des heures et des jours précis dans la semaine. À part cela, certains modèles présentent aussi un programme manuel. L’itinéraire du robot se règle à l’aide d’une télécommande. D’un autre côté, il y a aussi le programme maximal. En optant pour cette option, le robot aspirateur se met en marche jusqu’à ce que la batterie se décharge.  Enfin, on peut citer le programme intensif adapté pour nettoyer les surfaces très crasseuses.

JD ROCHETAING est l'auteur de cet article

Partagez cet article