Look nuptial : les articles complémentaires et à la fois incontournables

Publié dans Evénements le 4 sept. 2018
banniere bijoux mariage

Bien que la bague et la robe de la mariée soient les pièces phares du jour J, elles sont incomplètes sans les autres accessoires ; notamment sans les autres bijoux, le diadème et les chaussures. Souvent négligés, ces articles apportent une touche de glamour et d’originalité à la star de l’événement. Pour s’assurer d’être en totale harmonie avec le style et le thème, ils sont incontournables et nécessitent à la fois un bon dosage. Voici comment les choisir et les porter.

Les autres bijoux : sans voler la vedette à l’alliance

Un magnifique collier, une paire de boucles d'oreilles ou encore un bracelet ne manque pas d’apporter d’éclat et de charme à la future mariée, s’ils sont bien portés bien sûr. Avant de les choisir, il faut se poser des questions concernant leur association avec la tenue et les autres accessoires.

 

 

Conviennent-ils à la robe, à sa couleur, au thème du mariage ? Étant l’élément emblématique de la cérémonie de mariage, l’anneau ne doit pas pour autant mis de côté.  Il doit être digne de ce titre et ne doit donc pas être surpassé par les autres joyaux qui ne sont que des compléments. Ce dernier ne doit pas de ce fait être trop voyant ni trop encombrant.

 

En effet, le collier et les boucles d’oreilles devront être choisis en premier selon l’encolure de la robe et la chevelure puis vient le choix du bracelet en fonction de l’alliance de mariage. Par exemple, si la coiffure est relâchée ou si le collier est imposant, les boucles d’oreilles devront être petites. Réciproquement, avec un chignon et un collier fin, les grosses boucles d’oreille sont les must. Mais aussi, si l’encolure de la robe offre une vue remarquable au délicat cou de la mariée, ce n’est pas pour cela qu’il faut l’entasser d’un gros collier.

 

Une fine chaine à pendentif minimaliste suffit. Quant au bracelet, lorsque la future épouse, selon la coutume, ne peut pas voir son alliance qu’au jour J, opter pour un modèle discret assorti à l’instar de ceux trouvables chez Baunat est une meilleure option. Par contre, si l’heureuse élue veux porter la fameuse solitaire bague, le bracelet doit être de même couleur et design que celle-ci tout en lui laissant la vedette.

 

Enfin, pour le diadème ; il faut privilégier également la finesse afin d’éviter de lui donner le rôle principal. D’autant plus que, mieux il sera conséquent, mieux la coiffure sera visible. Pour une tenue de mariage ornée des cristaux ou des perles, le bijou de tête devra être moins décoré.

 

Les chaussures dignes de la robe

Les talons à aiguilles et les escarpins sont incontournables à chaque tenue de la mariée. Mais toutes ne conviennent pas. La matière, la couleur et les ornements qui les composent en font leurs utilités à un look nuptial ou non. Toutefois, les parfaites chaussures ne doivent pas forcément être similaires à la robe, mais doivent simplement être en association.  

 

Elles doivent respecter l’harmonie de style tout en donnant un confort maximal durant la cérémonie. Ainsi, quand la robe est trop ornée, les chaussures doivent être les plus simples possible. Elles doivent garder une telle élégance et simplicité pour parfaire une apparence nuptiale. Mais également, comme les bijoux disposent déjà de leurs touches d’éclat (plus précisément les pierres précieuses), les chaussures s’en passeront. Ses brillances naturelles, ses zips et ses lanières suffisent pour leur donner un dessin ravissant.

 

Si vous voulez des conseils et produiots beautés (maquillage, soin du visage) lors du jour J, n’hésitez pas à consulter la page beauté et bien être ici

 

JD ROCHETAING est l'auteur de cet article

Partagez cet article