Volta X800 de Yekun Golf : mon expérience utilisateur

Publié dans Idées cadeaux le 21 févr. 2018
Volta X800 de Yekun Golf : mon expérience utilisateur
Après le test de  mon chariot de golf Infinity, le X1, j’ai décidé de vous présenter le chariot de golf que j’utilise lors de mes parties. J’ai acheté ce chariot en août 2017, cela fait donc presque six mois que je l’utilise deux à trois fois par semaine.

Les caractéristiques du Volta X800 de Yekun Golf :

id golf volta x800 de Yekun Golf

Un cadre en alu, ce qui en fait un chariot assez léger et surtout très rigide. La géométrie du cadre a le mérite de le rendre extrêmement réactif et nerveux, tout en étant très stable.
Un moteur 200Watts va propulser le chariot de golf, c’est le même moteur pour beaucoup de chariot de golf et certain sont plus lourd. Le moteur fait avancer le chariot
Un potentiomètre souple mais qui ne bouge pas seul, et un bouton marche arrêt avec leds. Les roues en alu, sont équipées de pneus plats et souples. Le chariot est très maniable que cela soit sur l’herbe ou les parties du sol plus dures.
Dans sa version classique, sans frein moteur, le chariot est annoncé à 8,50 kg seulement, après vérification c’est bien la cas. La poignée est à hauteur réglable. Il me convient très bien avec mon mètre quatre vingt dix, mais il va convenir à toutes les tailles de golfeurs.
Enfin, le chariot était vendu au prix public de 1199 € en 2017, je l’ai payé 799 euros, car il est disponible en promotion sur internet, sur le site d’ID GOLF
On reçoit le chariot dans un grand carton, il est parfaitement protégé dans du polystyrène. Il est vendu avec une batterie, un chargeur, une extension pour placer la batterie dans son sac de golf, un porte parapluie et un porte carte de score.
Il est simple à monter, on fixe la petite station d’accueil à l’aide des outils disponibles et on fixe les accessoires porte carte et porte parapluie. Personnellement, je conseille de mettre le porte carte sur la droite et le porte parapluie sur la gauche. Car dans une utilisation normale vous pourrez ainsi laisser les accessoires sur le chariot, même plié.
Le chariot est compatible avec tous les sacs de golf, qu’ils soient TOUR, chariot ou trépieds. On le fixe grâce aux élastiques. Soit dit en passant, les élastiques de fixations sont remplacables facilement… c’est bien à savoir pour le futur.

L’utilisation dans le cadre de jeu :

On le sort simplement de son coffre de voiture. Il n’est pas utile de démonter les roues. On le deplie tout aussi facilement. Une fois déplié, il faut poser son sac sur le chariot et le sangler et brancher la batterie. Yekun golf a fait ici un chariot qui semble vraiment fiable.
Pour le mettre en marche, une simple pression sur le bouton on/off et il faut tourner le potentiomètre. Bon après un petit tour au practice et un échauffement. Je démarre mon parcours, le chariot ne bascule pas dans les petites pentes, ce qui est agréable. Le chariot est assez large pour ne pas basculer.
Je commence la partie en enclenchant le bouton on/off, généralement je ne touche pas au potentiomètre, je ne me sers que du bouton on/off car le chariot mémorise ma vitesse. De temps en temps pour quelques longues traversées, j’augmente la vitesse manuellement. En cas de pluie, le porte parapluie se redresse manuellement, comme tous les chariots de golf. On peut y glisser tous les parapluies, en tout cas tous les miens, ce sont des parapluie de golf. Le parapluie couvre le golfeur et le top du sac, c’est assez plaisant.
Les roues accrochent bien grâce au différentiel. Le différentiel rend le chariot beaucoup plus souple, pour tourner, le simple fait de diriger le chariot vers la gauche ou la droite fait que le chariot tourne. Inutile comme beaucoup de chariot, ayant un unique axe, de lever la roue avant pour tourner.
Je n’ai pas pris l’option frein moteur, mon golf étant assez plat. Je ne sais pas si cette fonction est interressante ou pas. Le frein moteur permettant au chariot de golf de ne pas être « emporté » par la pente, dans mon cas, il n’y a pas d’utilité.

Conclusion :

C’est mon second chariot de golf électrique. Le premier un Infinity X1 était très bien, mais je voulais un chariot moins encombrant. Je suis très content du VOLTA X800 Yekun golf qui est très solide, qui rappelle les chariots de la marque allemande. En six mois, aucun problème, la batterie est de très bonne qualité et pour l’instant ne donne aucun signe de faiblesses après plus de 60 utilisations. Pas de signes de faiblesse sur le chariot non plus, les élastiques en qui je n’avais pas spécialement confiance au début sont finalement de très bonne qualité.
Lors d’un petit parcours, j’étais accompagné d’un ami avec un chariot manuel. Je n’ai donc pas utilisé mon chariot en mode électrique mais en mode manuel ! Les roues se débrayent facilement (en un clic) et le chariot devient un véritable chariot manuel. Facile à pousser, facile à manoeuvrer.
C’est mon plus bel achat en tant que chariot de golf électrique, le VOLTA X800 est un véritable petit bijou, simple d’utilisation, bons matériaux et très belles peintures. Je recommande ce chariot même pour un premier achat, il s’utilise de façon intuitive et simple. De plus, personnellement je le trouve très joli et moins agressif que ceux d’autres marques.
Julie FERRER est l'auteur de cet article

Partagez cet article